CI:premier producteur de concours Miss ?

 

Miss CEDEAO, Miss Côte d’Ivoire, Miss District, Miss Awouabla, Miss Mathématique, Miss Popo Carnaval, Miss Star Tonnerre, Miss Campus, Miss Laurence Perriey, Miss Earth… Voici autant de concours qui s’offrent aujourd’hui aux belles filles ivoiriennes. Toutes, elles ne rêvent et ne jurent que par ces concours pour faire d’elle des vedettes.

CI : PREMIER PRODUCTEUR DE CONCOURS MISS ?
Le trio gagnant Miss CI 2013. Crédit: COMICI

Depuis l’école primaire, on nous a toujours enseigné que la Côte d’Ivoire était et demeure premier pays producteur de Cacao en Afrique voire dans le monde. Mais qu’en est-il pour l’organisation des concours de beauté ? Notre pays serait devenu aussi premier producteur de concours Miss ? Les filles ivoiriennes ont-elles remplacées le Cacao, produit très cher à l’économie du pays ?

Je n’ai rien ( absolument rien)  contre les organisateurs de ces concours de beauté dans notre beau pays. Mais il faut le dire très sincèrement. Il y a assez de concours Miss. Je dirai même trop de concours Miss par ci et par là. Pourquoi tous ces concours Miss ? Cela répond à quel(s) objectif(s) ?

– D’aucuns me diraient que c’est pour valoriser la culture ivoirienne ? De quelle promotion parlez-vous ? N’ya-t-il pas d’autres manières ou d’autres espaces ? Exemple tout simple. N’allons pas loin. Allez réhabiliter notre bibliothèque nationale au Plateau qui tombe en ruine. Ça c’est un geste  concret de promotion de la culture.

– D’autre m’expliqueront que c’est pour faire du social à travers ces belles filles et ambassadrices. N’allez pas me dire qu’il faut forcément passer par un concours pour faire du social. La Pouponnière d’Abobo, le Village SOS, la case blanche vous connaissez ? Eh bien, ce sont des centres bénévoles où l’on peut et doit s’y rendre directement pour faire des dons.

  • Quand je vois des budgets colossaux alloués pour l’organisation de ces concours Miss, je reste muet.
  • Quand je regarde une fille de terminale A (littéraire) qui sait à peine s’exprimer devant un public et qu’on lui offre après une voiture toute neuve d’une  vingtaine de millions, j’ai les larmes aux yeux.
  • Quand je pense qu’il suffit simplement de défiler et montrer ces jambes et ses belles fesses pour repartir avec de gros chèques, j’ai des céphalées. Oh quelle générosité ! Notre pays est vraiment merveilleux ! C’est pourquoi, je l’adore

Si vous tenez absolument à faire de la Côte d’Ivoire le premier producteur de concours Miss, il faut rehausser le niveau des compétitions. Il faut mettre l’accent sur l’intelligence et la beauté même de ces filles. Qu’elles soient cultivées et soient à même de s’exprimer sans spectacles ou rigolades. Qu’elles nous épargnent aussi leurs hauts talons qui risqueraient de les renverser devant toute la nation.

De grâce, qu’on ne vienne plus nous parler encore et toujours de ces droits de cuissage dit « d’abusage » ou de « je ne sais quoi encore », qui parait-il, existe au sein de ces concours Miss.On n’en a vraiment pas besoin.

CI :premier producteur de concours Miss ? Oui cela peut être possible si et seulement si l’on épouse RÉELLEMENT et si l’on applique ce slogan « Miss Côte d’Ivoire: la recherche de l’excellence ».

Rendez-vous le 06 juin prochain pour voir ce que nous réserve encore de la finale Miss CI 2015 ! Mais en attendant, les présélections continuent de battre leur plein dans toute les régions du pays pour le plaisir des jeunes filles.

 

6 commentaires Ajoutez le votre

  1. willfonkam willfonkam dit :

    Je suis d’accord avec toi sur toute la ligne. Je me suis toujours demandé à quoi servent ces concours de Miss qui au final ne servent qu’à étalier la pauvreté intellectuelle de nos soeurs. Pourtant, il y a tellement de façons de promouvoir la culture et le social… Ton billet anticipe sur un que j’ai en préparation sur ce phénomène. D’ailleurs, je me demande s’il est encore nécessaire que je le fasse, car tu as très bien exprimé ma pensée.

    1. En effet, ces concours de beauté si l’on veut qu’ils soient utiles, il faut les repenser ou réorganiser. Merci pour ton appréciation à travers ce billet. Toutefois, je crois qu’il faut publier ton billet sur ce thème car je crois que ce sujet n’est pas encore épuisé. Il y a des choses très intéressantes à dire encore sur les concours de beauté en Afrique et surtout au Cameroun, n’est-ce pas? J’attends vivement la version camerounaise de ce sujet. J’ai hâte de savoir comment se déroule les concours de Miss dans le pays de Paul Biya, voici autant de pistes qui doit t’encourager pour ton prochain billet. Surtout prend ton temps pour bien cerner le thème riiiiire. Bien à toi !

  2. Totalement en phase avec toi. je suis étonné qu’en Côte d’Ivoire miss ci touche plus que miss mathématique. et d’ailleurs qui la connait miss mathématique si ce ne sont que les organisateurs du concours. gbès est mieux que dra.

    1. Rirre Miss TOUT, regarde ce qu’une nous a produit récemment, suis mon regard, gbê est mieux que dra…

  3. ahahahaha mon frère c’est le cameroun qui est loin devant. on commence nos concours miss à la maternelle

    1. Ah bon? ah ça hahaha alors penses que la CI et le Cameroun sont en concurrence riire. Vivement, j’attends la version camerounaise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *