De la nécessité d’intégrer une vie communautaire

Intégrer une association, un groupe, une communauté, ça te dit ? Un peu. Pas vraiment ou bien sûr, j’aime !  Dans tous les cas, les avis sont partagés et c’est normal.

Pour beaucoup, les associations ou groupes sont une perte de temps. Des réunions à n’en point finir. Des cotisations à friser les poches. Des discussions toujours à longueur de journée qui virent souvent à des différends entre membres. De plus, il existe assez de groupes dans notre milieu de vie : église, famille, travail, école,  et comme si cela ne suffisait pas il faut ajouter encore et encore d’autres ?

Des raisons et plusieurs autres qui poussent certains à se concentrer sur leurs activités personnelles. Ils préfèrent rester tapis dans leur « coin » pour être à l’abri de tous soucis. Autant d’arguments qui valent leur pesant d’or, tout de même.

Pourtant, au-delà de ces points négatifs précités, la vie communautaire est un atout et constitue un « plus » pour celui ou celle qui s’y intéresse. A commencer à tout Seigneur, à tout honneur si vous voulez par développer votre esprit critique en équipe, à cultiver l’amour et le partage. En association ou en groupe, l’on a la possibilité de se créer des contacts, un carnet d’adresse riches, se faire des amis pour la vie.

vie communautaire (mondoblog)
Crédit – Mondoblog Rencontre des MondoBlogueurs Abidjan

Prenons l’exemple de notre plateforme mondoblog. N’est-elle pas une communauté dans laquelle, l’on retrouve plusieurs bloggeurs des pays francophones ? Des personnes venues d’origines diverses mais par la magie de la toile se retrouvent sur plateforme pour échanger et partager leurs expériences. N’est-ce pas beau cela ? Moi, je prends toujours plaisir à lire les billets des uns et des autres, si possible à les commenter et entamer une amitié avec chacun et chacune. Grâce la plateforme Mondoblog justement, j’ai fait la connaissance de plusieurs bloggeurs, que je ne citerai pas, au risque d’allonger ce billet.

Enfin,  à travers la vie communautaire, l’on apprend à mieux se connaitre, à connaitre ses défauts mais aussi à découvrir ses qualités au regard des critiques des autres. Et l’une des valeurs cardinales de la vie communautaire : c’est la solidarité. Elle constitue en effet notre seconde famille biologique. Dans les moments heureux ou malheureux, la communauté dans laquelle l’on milite apporte son soutien moral, spirituel voire financier.

Alors, s’il y a une chose qu’on doit prodiguer à chacun à chacune : c’est de militer dans un groupe quel que soit ses réalités. Car la vie communautaire est une école de la vie. On peut apprendre beaucoup de choses à l’école mais on ne peut pas TOUT apprendre.

Alors pour ceux qui ne font pas encore partie, n’hésitez pas à rejoindre Mondoblog saison 5 très bientôt, quand ce sera lancée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *