Permis de conduire français, le parcours du combattant !

Voici la quatrième fois que mon amie vient de passer à côté du permis de conduire français. Conséquence : plus 6 000 euros tombés à l’eau. La première fois, c’était l’examen de code qu’elle avait raté. La deuxième fois, c’était encore le même examen sauf qu’elle était arrivée un peu loin, mais hélas !

La troisième fois, c’était le marquage STOP qu’elle avait oublié de respecter devant l’inspecteur pour l’examen de conduite. La quatrième fois, elle a manqué de respecter juste la distance de sécurité entre son véhicule et celui qui se tenait devant elle…

Les prénoms africains, une fierté culturelle

Après s’être présenté et avoir défini en quelques mots l’objectif de son cours, M. Beau Fessier, le professeur, demanda à chacun de se présenter. Les noms et prénoms, il y en avait de toutes sortes allant du chinois au russe : Sung Yang, Patrick Pigeon, Marc le Groin, Isabelle La bête…Il y eut des moments où à l’écoute de certains noms, il restait ébahi…

Grâce ou l’illusion de l’amour à distance

Mon ami, rentré en vacances au pays, a retrouvé Grâce, oui, mais une autre Grâce. Une autre Grâce dans les bras d’un autre, mains dessus dessous, entrelacés comme jamais à la sortie d’un hôtel…pour dire vrai, Grâce ne lui a pas fait grâce.

24 heures pour briller

J’étais abasourdi d’entendre Catherine une fille si belle et intellectuelle me sortir de tels arguments. Il y a deux ans, elle était enviée dans notre filière pour son teint noir cacao. Certaines blanches l’appelaient même affectueusement « le chocolat noir ». Pouvait-on imaginer qu’au lieu d’un compliment cela était reçut par Catherine comme un poignard ?