Grâce ou l’illusion de l’amour à distance

Mon ami, rentré en vacances au pays, a retrouvé Grâce, oui, mais une autre Grâce. Une autre Grâce dans les bras d’un autre, mains dessus dessous, entrelacés comme jamais à la sortie d’un hôtel…pour dire vrai, Grâce ne lui a pas fait grâce.

Quand deux benguistes se rencontrent au pays

Une fois dans un taxi communal en partance pour une fête, Séraphin s’adressa au chauffeur.
-« Monsieur, tu peux me passer le code wifi du taxi stp? »
-« Tu dis quoi mon frère ? », demandait le chauffeur dans un français approximatif.
-« Je dis, j’ai besoin de me connecter au wifi de ton taxi »
-« Je ne connais pas cela », répondit le chauffeur. Et voilà que ça repartait de plus belle avec Séraphin le benguiste.

Benguiste, l’intégration passe aussi par la gastronomie

On pense souvent, à tort ou à raison, que l’intégration dans un pays se limite à s’adapter à son système social, éducatif, économique, politique…Non, elle passe aussi par la bouffe du pays dans lequel on vit… Je t’exhorte à t’habituer au taboulé, au fromage. Si ça ne passe pas toute suite, t’inquiètes pas : fermes tes yeux, coupes ta respiration et avales d’un trait…

Comment reconnaître un nouveau benguiste ?

Les nouveaux benguistes, c’est également ceux qui, au début, publient à fréquence répétée photos et vidéos sur les réseaux sociaux. Des images dans tels lieux ou devant tels sites touristiques pour le « m’a-tu-vu ». Pauvres amis, connaissances et parents au pays…

Les 10 commandements du benguiste

J’ai rigolé une fois lorsqu’un ami au pays m’a dit “ Benjamin, si je viens en France, mon oncle me prendra totalement en charge pendant mes années d’études”. Et je lui ai répondu avec un sourire en coin “oui, c’est bien, mais pour combien de temps”?