Quand deux benguistes se rencontrent au pays

Une fois dans un taxi communal en partance pour une fête, Séraphin s’adressa au chauffeur.
-« Monsieur, tu peux me passer le code wifi du taxi stp? »
-« Tu dis quoi mon frère ? », demandait le chauffeur dans un français approximatif.
-« Je dis, j’ai besoin de me connecter au wifi de ton taxi »
-« Je ne connais pas cela », répondit le chauffeur. Et voilà que ça repartait de plus belle avec Séraphin le benguiste.

L’africain et les bagages, une question de culture

Un midi, dans une causerie au travail, mon collègue français m’a posé cette question. « Pourquoi les africains voyagent toujours avec de nombreuses valises ? Ils sont parfois obligés de payer un surplus pour des kilos de bagages ». Honnêtement, depuis mon Abidjan natal, je trouvais cela normal, qu’une personne qui part  en voyage même pour quelques…

Appelez-moi benguiste pas magellan

C’est pourquoi, récemment, j’ai dit à mon ami avec qui j’échangeais de m’appeler benguiste, mais pas Magellan. Voyager à travers le monde, c’est bien. Mais connaître l’Afrique et son pays d’abord